Premier dimanche de Juin

À Dinard, chaque premier dimanche de juin, la belle maison d’Angèle est le théâtre d’un traditionnel repas qui rassemble la famille et quelques amis. Pourquoi cette date ? Nul ne le sait. Cette réunion aux beaux jours du printemps offre une fresque colorée et émouvante courant sur un demi-siècle, où les non-dits et les fêlures des membres de la famille s’entrecroisent.
La voix des enfants se mêle à celle des aînés et résonne dans la demeure d’Angèle pour y percer les secrets et les blessures de ces personnages liés entre eux par le sang, l’amour ou l’amitié.
Une peinture touchante sur l’ambivalence des relations humaines, à travers des personnalités choisissant d’être ensemble – pour le meilleur et pour le pire.